SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE - HP UX

This is a discussion on SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE - HP UX ; Bonjour, Scandalisé par cette nouvelle que je viens d'apprendre, j'ai un scoop que je veux vous faire profiter. De source officielle, nous venons d'apprendre que la société Hewlett Packard en plan social se livrerait au trafic de main d'ouvre avec ...

+ Reply to Thread
Results 1 to 4 of 4

Thread: SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE

  1. SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE

    Bonjour,



    Scandalisé par cette nouvelle que je viens d'apprendre, j'ai un scoop que je
    veux vous faire profiter.



    De source officielle, nous venons d'apprendre que la société Hewlett Packard
    en plan social se livrerait au trafic de main d'ouvre avec TOTAL.



    Licenciant des milliers de personnes dans le monde Hewlett Packard engage
    des contrats de prestations de services de millions d'euros avec des
    clients prestigieux comme TOTAL.



    Il se trouve que pour la réalisation de ses prestations Hewlett Packard
    emploierait des employés de petites sociétés de services comme s'ils étaient
    ses propres employés.



    Les employés en question se présenteraient faussement sous l'identité de
    Hewlett Packard portant des badges Hewlett Packard sous l'autorité de
    celui-ci et sans avoir les avantages et salaires de Hewlett Packard et
    TOTAL.



    Une pratique visant à précariser le métier d'informaticien pour faire d'avantages
    de bénéfices. Sans compter qu'ainsi Hewlett Packard fait de la concurrence
    déloyale. En effet, Hewlett Packard emporte des offres sans disposer du
    personnel répondant à la demande. Hewlett Packard barre la route à ses
    concurrents, trompe ses clients les mettant dans le délit en les rendant
    complices et emploi des sous traitants en précarisant le métier d'informaticien.



    Cela s'appelle du prêt de main d'ouvre illicite et délit de marchandage. C'est
    du trafic de main d'ouvre. Venant de Hewlett Packard et TOTAL, la presse
    sera particulièrement intéressée.



    Nous avons appris que des employés d'une petite entreprise qui s'appelle
    TRSB auraient été employés dans ces conditions par Hewlett Packard chez
    TOTAL. Une procédure judiciaire serait en cours.



    Nous sommes en train de tenter d'obtenir l'identité de ces personnes pour
    obtenir de plus amples informations. Nous avons déjà un nom: Un employé de
    la société TRSB, Rodolphe PETROWSKY. Espérant qu'ils auront du courage pour
    dénoncer ces pratiques et qu'ils ne se feront pas achetés par TOTAL ou
    Hewlett Packard.



    Pour le reste, nous condamnons ces pratiques entre TOTAL et Hewlett Packard.



    Si vous êtes au courant de ces pratiques illicites, inhumaines et immorales
    de Hewlett Packard avec ses clients, merci de témoigner dans ce forum en
    réponse à ce message.



    Donnez les noms des clients, les noms des responsables Hewlett Packard ainsi
    que les noms des responsables du client (Par exemple Regis CHAUVEAU pour
    TOTAL) impliqués.





  2. Re: SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE


    Voici un scandale wrote:
    > Bonjour,
    >
    >
    >
    > Scandalisé par cette nouvelle que je viens d'apprendre, j'ai un scoop que je
    > veux vous faire profiter.
    >
    >
    >
    > De source officielle, nous venons d'apprendre que la société Hewlett Packard
    > en plan social se livrerait au trafic de main d'ouvre avec TOTAL.
    >
    >
    >
    > Licenciant des milliers de personnes dans le monde Hewlett Packard engage
    > des contrats de prestations de services de millions d'euros avec des
    > clients prestigieux comme TOTAL.
    >
    >
    >
    > Il se trouve que pour la réalisation de ses prestations Hewlett Packard
    > emploierait des employés de petites sociétés de services comme s'ils étaient
    > ses propres employés.
    >
    >
    >
    > Les employés en question se présenteraient faussement sous l'identité de
    > Hewlett Packard portant des badges Hewlett Packard sous l'autorité de
    > celui-ci et sans avoir les avantages et salaires de Hewlett Packard et
    > TOTAL.
    >
    >
    >
    > Une pratique visant à précariser le métier d'informaticien pour faire d'avantages
    > de bénéfices. Sans compter qu'ainsi Hewlett Packard fait de la concurrence
    > déloyale. En effet, Hewlett Packard emporte des offres sans disposer du
    > personnel répondant à la demande. Hewlett Packard barre la route à ses
    > concurrents, trompe ses clients les mettant dans le délit en les rendant
    > complices et emploi des sous traitants en précarisant le métier d'informaticien.
    >
    >
    >
    > Cela s'appelle du prêt de main d'ouvre illicite et délit de marchandage. C'est
    > du trafic de main d'ouvre. Venant de Hewlett Packard et TOTAL, la presse
    > sera particulièrement intéressée.
    >
    >
    >
    > Nous avons appris que des employés d'une petite entreprise qui s'appelle
    > TRSB auraient été employés dans ces conditions par Hewlett Packard chez
    > TOTAL. Une procédure judiciaire serait en cours.
    >
    >
    >
    > Nous sommes en train de tenter d'obtenir l'identité de ces personnes pour
    > obtenir de plus amples informations. Nous avons déjà un nom: Un employé de
    > la société TRSB, Rodolphe PETROWSKY. Espérant qu'ils auront du courage pour
    > dénoncer ces pratiques et qu'ils ne se feront pas achetés par TOTAL ou
    > Hewlett Packard.
    >
    >
    >
    > Pour le reste, nous condamnons ces pratiques entre TOTAL et Hewlett Packard.
    >
    >
    >
    > Si vous êtes au courant de ces pratiques illicites, inhumaines et immorales
    > de Hewlett Packard avec ses clients, merci de témoigner dans ce forum en
    > réponse à ce message.
    >
    >
    >
    > Donnez les noms des clients, les noms des responsables Hewlett Packard ainsi
    > que les noms des responsables du client (Par exemple Regis CHAUVEAU pour
    > TOTAL) impliqués.


    Get a Life !! Loser


  3. Re: SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE

    Voici un scandale wrote:
    > Bonjour,
    >
    >
    >
    > Scandalisé par cette nouvelle que je viens d'apprendre, j'ai un scoop que je
    > veux vous faire profiter.
    >
    >
    >
    > De source officielle, nous venons d'apprendre que la société Hewlett Packard
    > en plan social se livrerait au trafic de main d'ouvre avec TOTAL.
    >
    >
    >
    > Licenciant des milliers de personnes dans le monde Hewlett Packard engage
    > des contrats de prestations de services de millions d'euros avec des
    > clients prestigieux comme TOTAL.
    >
    >
    >
    > Il se trouve que pour la réalisation de ses prestations Hewlett Packard
    > emploierait des employés de petites sociétés de services comme s'ils étaient
    > ses propres employés.
    >
    >
    >
    > Les employés en question se présenteraient faussement sous l'identité de
    > Hewlett Packard portant des badges Hewlett Packard sous l'autorité de
    > celui-ci et sans avoir les avantages et salaires de Hewlett Packard et
    > TOTAL.
    >
    >
    >
    > Une pratique visant à précariser le métier d'informaticien pour faire d'avantages
    > de bénéfices. Sans compter qu'ainsi Hewlett Packard fait de la concurrence
    > déloyale. En effet, Hewlett Packard emporte des offres sans disposer du
    > personnel répondant à la demande. Hewlett Packard barre la route à ses
    > concurrents, trompe ses clients les mettant dans le délit en les rendant
    > complices et emploi des sous traitants en précarisant le métier d'informaticien.
    >
    >
    >
    > Cela s'appelle du prêt de main d'ouvre illicite et délit de marchandage. C'est
    > du trafic de main d'ouvre. Venant de Hewlett Packard et TOTAL, la presse
    > sera particulièrement intéressée.
    >
    >
    >
    > Nous avons appris que des employés d'une petite entreprise qui s'appelle
    > TRSB auraient été employés dans ces conditions par Hewlett Packard chez
    > TOTAL. Une procédure judiciaire serait en cours.
    >
    >
    >
    > Nous sommes en train de tenter d'obtenir l'identité de ces personnes pour
    > obtenir de plus amples informations. Nous avons déjà un nom: Un employé de
    > la société TRSB, Rodolphe PETROWSKY. Espérant qu'ils auront du courage pour
    > dénoncer ces pratiques et qu'ils ne se feront pas achetés par TOTAL ou
    > Hewlett Packard.
    >
    >
    >
    > Pour le reste, nous condamnons ces pratiques entre TOTAL et Hewlett Packard.
    >
    >
    >
    > Si vous êtes au courant de ces pratiques illicites, inhumaines et immorales
    > de Hewlett Packard avec ses clients, merci de témoigner dans ce forum en
    > réponse à ce message.
    >
    >
    >
    > Donnez les noms des clients, les noms des responsables Hewlett Packard ainsi
    > que les noms des responsables du client (Par exemple Regis CHAUVEAU pour
    > TOTAL) impliqués.
    >
    >
    >
    >

    Bon soir,


    Escuse moi, mais je comprond rein de votre article. Ecrire l'article en
    anglais s'il vous plait.


    Au revoir,


    Jan Gerrit Kootstra

  4. Re: SCANDALE - Hewlett Packard avec TOTAL - TRAFIC DE MAIN D OEUVRE

    Don't bother, it's some french loser complaining about HP hiring
    consultants instead of hiring whiners for the rest of their lives.


+ Reply to Thread